Atelier de fabrication de papier à l’école Jean XXIII, à Montigny-lès-Metz

Depuis un moment, nous faisons plein d’expérimentations autour de la fabrication de papier artisanal : recyclage de papier, fabrication de papier à partir de végétaux, de vêtements, pour créer des feuilles, des bols, etc.
Cette matière est très drôle à modeler et devient super solide, idéale pour un atelier avec des collégiens et lycéens…

 

 

Retour sur cette expérience d’atelier de fabrication de papier artisanal mené par Laura et Chloé, dans une école à Montigny-lès-Metz, Jean XXIII.

 

Après avoir fabriqué plein de tamis de différentes tailles et s’être approvisionnées en passoires et mixeurs à Emmaüs, nous sommes parties transmettre ce que nous aimions faire : revaloriser des matériaux déjà consommés et mettre les mains à la pâte (à papier).
Tous les élèves de troisième et seconde se sont laissés prendre au jeu et sont devenus très créatifs au milieu de tous ces bouts de papier colorés, ces paillettes et ces pigments. Certains on fait de très grandes feuilles, d’autres de petits bols, et tout le monde a voulu mettre de la couleur partout!

 

 

Après cette après-midi riche en couleurs, en rencontres et en partage, un autre moment tout aussi dense s’est offert à nous : la Journée Portes Ouvertes de l’école pendant laquelle nous avons ouvert l’atelier à tous les visiteurs.

Nous qui nous demandions si nos envies de jeunes créateurs ne différaient pas de celle d’un public plus jeunes et moins spécialisé, nous avons été bien contentes de voir que petits et grands se sont retroussés les manches pour créer des feuilles de toutes les couleurs. Beaucoup nous ont demandé comment reproduire cet atelier à la maison avec les moyens du bord. Et pour ça, rien de plus simple :
– faire un tamis : un cadre photo agrafé d’une grille métallique à fine trame (ou d’une moustiquaire bien serrée récupérée de chez mamie)
– récupérer un bac en plastique dans lequel le tamis tient
– récupérer chiffons, mixeur et papier à recycler
– mixer dans de l’eau des bouts de papier préalablement déchirés pour créer la pâte à papier
– mettre de l’eau dans le bac à plastique et ajouter de la pâte à papier au fur et à mesure que l’on utilise la mixture
– plonger le tamis dans le bac, le remonter à la surface et égoutter un peu
– poser le papier sur le chiffon en pressant le tamis (tête en bas) contre le chiffon (bien presser pour faire un peu dégorger avant de décoller le tamis en laissant la feuille collée contre le chiffon)
– laisser sécher la future feuille de papier sur le chiffon!

 

 

A votre tour d’essayer!

Un grand et chaleureux merci à Catherine Birjin, professeure d’arts-plastiques de Jean XXIII.

Capture d’écran 2017-03-30 à 12.25.35.png

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s